New York: Les congés payés bientôt obligatoires pour les entreprises de cinq salariés au moins

RÉFORME « Nous sommes en 2019. Il est temps de traiter les gens décemment », a déclaré le maire Bill de Blasio…

20 Minutes avec agences

— 

New York City mayor Bill de Blasio speaks during his election night victory gathering, Tuesday, Nov. 7, 2017, in New York.
New York City mayor Bill de Blasio speaks during his election night victory gathering, Tuesday, Nov. 7, 2017, in New York. — JULIE JACOBSON/AP/SIPA

Le maire de New York a annoncé ce mercredi qu’il allait proposer un décret pour rendre les congés payés obligatoires. À New York, plus de 500.000 salariés ne bénéficient pas de congés payés, selon Bill de Blasio. C’est le cas de 200.000 personnes travaillant dans l’hôtellerie et la restauration.

Au prochain conseil municipal, le maire va donc proposer un décret qui concernerait toutes les entreprises de cinq salariés au moins. Son objectif est de garantir dix jours ouvrés de congés payés par an. « Nous sommes en 2019. Il est temps de traiter les gens décemment », a-t-il déclaré. « De ne pas les considérer uniquement comme les rouages d’une machine, mais comme des gens qui ont le droit de vivre pleinement leur vie. »

Les élus favorables

Selon Bill de Blasio, « quelque chose est cassé » dans la société américaine, qui pousse les Américains à travailler de plus en plus. L’issue du vote du texte en conseil municipal fait peu de doute, plusieurs élus ayant dès mercredi indiqué qu’ils étaient très favorables au projet.

Il s’agirait d’une première aux Etats-Unis, où ni la loi fédérale, ni aucun Etat ou ville n’impose de donner des congés payés aux salariés. Seules les sociétés qui passent des marchés publics sont, dans certains cas, obligées de les garantir.