Le job qui fait cliquer la publicité

- ©2008 20 minutes

— 

Une bannière publicitaire qui clignote sur un site Web et attire l'attention d'un internaute : c'est le résultat du travail du responsable trafic, appelé aussi « traffic manager » .

Un pro de la technique qui assure la programmation des campagnes de pub sur la Toile et assure leur suivi. Il peut aussi être mandaté pour en faire le bilan auprès des annonceurs.

Ses missions

Au 1er étage de ce bel immeuble de l'avenue des Champs-Elysées règne une ambiance studieuse. Au milieu d'un grand open space que se partagent les salariés trentenaires d'auFeminin Network (aufeminin.com, marmiton.org, voyages bons plans, tiboo, Joyce, sante-az, teemix), Aurélie Le Cloirec, responsable trafic de tous les sites du groupe, est rivée à son écran. Son rôle ? Assurer la programmation et le suivi des publicités en ligne. Première étape de son travail : récupérer les éléments techniques (images et textes) fournis par l'annonceur et s'assurer qu'ils ne dépareillent pas dans l'environnement graphique du site : « Si je juge qu'une création est visuellement désagréable pour l'internaute, je peux la refuser et demander à l'annonceur de m'en procurer une autre », précise la jeune femme. Après avoir déterminé l'encombrement à l'écran et les caractéristiques du bandeau publicitaire, Aurélie Le Cloirec vérifie la période pendant laquelle la campagne doit être diffusée (en moyenne quinze jours). Elle choisit ensuite la rubrique du site dans laquelle elle souhaite l'insérer : « Pour assurer une bonne visibilité à la bannière, je cherche toujours à la placer dans un environnement rédactionnel cohérent », explique-t-elle. Enfin, vient le moment décisif de la mise en ligne de la campagne. Le verdict tombe quelques heures plus tard : « Si les internautes ne sont pas réactifs à la pub, je dois proposer une alternative en la déplaçant dans une autre rubrique ou en changeant son format. »

Les débouchés

Oiseaux rares, les traffic managers sont très recherchés par les sites Internet et les régies publicitaires. Les opportunités se situent surtout en région parisienne. Les recruteurs plébiscitent le bouche à oreille pour sélectionner leurs candidats.

Les salaires

Ils varient du simple au double selon les employeurs. Ainsi, un responsable trafic peut gagner entre 25 000 euros et 50 000 euros brut par an.