Intelligence artificielle: Le nombre d'offres d'emploi a plus que doublé depuis 2016, selon l'Apec

INFORMATIQUE 42 % de ces offres, diffusées en 2016 et 2017, provenaient de sociétés d’activités informatiques…

20 Minutes avec agences

— 

Des développeurs informatiques dans leurs bureaux (illustration).
Des développeurs informatiques dans leurs bureaux (illustration). — Sergei Supinsky AFP

Le nombre d’offres d’emploi pour les cadres dans le domaine de l’intelligence artificielle a plus que doublé en 2017, selon l’Association pour l’emploi des cadres ( Apec). L’organisation a publié ce jeudi les statistiques des offres d’emploi dans une étude sur « la tendance des métiers dans l’industrie ».

En 2017, l’Apec a diffusé 2.398 offres de postes de cadres en intelligence artificielle, contre 1.127 offres en 2016. Sur les deux années, 42 % de ces offres provenaient de « sociétés d’activités informatiques […], loin devant les activités de conseil et gestion des entreprises (19 %) et les sociétés d’ingénierie-recherche et développement (11 %) », souligne l’étude.

Des intitulés de postes très divers

Toujours sur les années 2016 et 2017, « près des deux tiers » (63 %) des offres ont été émises par des entreprises installées en Ile-de-France, loin devant les autres régions. Viennent ensuite Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie, qui rassemblent à elles deux « 16 % des offres ».

« Une très grande majorité des offres répondent aux intitulés de développeurs informatiques ou de ''data scientists'' » ou encore de ''data analysts'' », explique l’Apec dans son étude. « Mais ces appellations recouvrent des attentes diverses » non seulement en termes de « connaissances » et de « compétences mais aussi de besoins ».