Au zoo de Beauval, 290 postes en CDD sont à pourvoir pour la prochaine saison

RECRUTEMENT Le parc zoologique a lancé, comme chaque année à la même période, une salve d’offres d’emplois pour la saison prochaine...

20 Minutes avec agence

— 

Yuan Meng au zoo de Beauval, en décembre dernier.
Yuan Meng au zoo de Beauval, en décembre dernier. — VINCENT LOISON/SIPA

Si vous rêvez de travailler auprès de Yuan Meng, le premier bébé panda né en France, c’est le moment de postuler. Le ZooParc de Beauval ( Loir-et-Cher) a lancé ce lundi sa campagne de recrutement pour la saison suivante, rapporte France Bleu Berry.

En tout, 290 contrats à durée déterminée sont proposés par l’entreprise : 110 pour venir en renfort dans les quatre hôtels et 180 pour le zoo lui-même.

Certains débuteront en février prochain

Des postes de vendeurs, de caissiers, d’agents de sécurité, de serveurs, de commis et de réceptionnistes sont notamment à pourvoir, pour une durée de 8 à 10 mois. Certains contrats débuteront dès le mois de février prochain.

Ce recrutement est comparable à celui de l’année dernière, à une dizaine près. Ce supplément d’aide est rendu nécessaire par la nouvelle attraction du zoo, la télécabine, explique France Bleu.

Des CDD qui se transforment parfois en CDI

Selon Sophie Delord, la directrice des ressources humaines du zoo de Beauval, certains CDD pourront être pérennisés. L’an dernier, soixante saisonniers se sont vus proposer des contrats à durée indéterminée.

Les candidats peuvent postuler via le site Internet du parc. La campagne de recrutement prendra fin le 15 décembre prochain.

>> A lire aussi : Le bébé panda Yuan Meng fête ses un an

>> A lire aussi : Deux coffres-forts volés, 200.000 euros dérobés au zoo de Beauval