Hauts-de-France: Toyota prête dix voitures pour les demandeurs d’emploi

EMPLOI Le parc de voitures du dispositif « en route vers l’emploi » de la région s’agrandit avec l’aide du constructeur japonais…

Mikael Libert

— 

La chaîne de fabrication des Toyota Yaris à Onnaing, dans le Nord.
La chaîne de fabrication des Toyota Yaris à Onnaing, dans le Nord. — M.Libert / 20 Minutes

Une période d’essai en Yaris. La région des Hauts-de-France et le constructeur d’automobiles Toyota ont signé, mardi, un partenariat pour la fourniture de dix véhicules mis à la disposition des demandeurs d’emploi.

La région avait lancé, en janvier 2016, le dispositif « En route vers l’emploi », qui consiste à mettre des voitures à disposition des personnes qui viennent de retrouver un travail pendant toute la durée de leur période d’essai. Avec un tarif imbattable de deux euros par jour, ce sont une soixantaine de personnes qui ont bénéficié de ce dispositif depuis sa création.

Cinquante véhicules à disposition

Actuellement, ce sont quarante véhicules de la flotte du conseil régional qui tournent dans le dispositif. Au premier janvier 2018, le parc dédié va passer à cinquante grâce au partenariat noué, mardi, avec Toyota France. C’est le concessionnaire officiel de Valenciennes qui va fournir les véhicules : « Ce sont des Yaris d’occasion d’une gamme déjà bien équipée qui ont toutes moins d’un an », explique Freddy Bellet, le directeur du site. Ces voitures ont d’ailleurs toutes été produites sur le site nordiste d’Onnaing, près de Valenciennes.

>> A lire aussi : Xavier Bertrand lance son « Proch’emploi »

Ce partenariat a une durée initiale de six mois, reconductible une fois : « A l’issue, nous récupérons les véhicules pour les revendre », précise le concessionnaire. Entre-temps, c’est la région qui prend en charge l’assurance et l’entretien des voitures.