CDI, intérim, bon plan étudiant... Où chercher votre job à Nantes?

TRAVAIL Ce vendredi à 18h, le gouvernement dévoile le nombre de chômeurs inscrits fin octobre sur les listes de Pôle emploi. «20 Minutes» vous liste les branches qui recrutent dans l'agglo nantaise...

Julie Urbach

— 

 Illustration CV. GELEBART / 20 MINUTES
Illustration CV. GELEBART / 20 MINUTES — A. GELEBART / 20 MINUTES
  • La Loire-Atlantique affiche l'un des plus faibles taux de chômage de France.
  • Certains secteurs recrutent particulièrement dans la métropole nantaise.

Avec un taux de chômage de 7,6 %, bien inférieur à la moyenne nationale, la Loire-Atlantique reste un des départements de France les plus dynamiques sur le marché de l’emploi (une entreprise sur quatre prévoyait un recrutement cette année). Alors que les chiffres du chômage seront dévoilés ce vendredi à 18h, 20 Minutes vous détaille les secteurs et métiers porteurs si vous recherchez un emploi sur la métropole nantaise.

Visez les services à la personne

Poussée démographique, beaucoup de familles nombreuses… Les assistantes maternelles sont peut-être le métier le plus porteur dans l’agglo, à en croire le site d’offres d’emploi Indeed (plus de 4 % des offres nantaises répertoriées concernent ce métier). « Ça embauche, confirme Linda Launay du service statistiques de Pôle Emploi. Nous avons reçu plus de 2.000 offres de particuliers et d’entreprises en un an. Plus généralement, les services à la personne offrent des opportunités, et le plus souvent en CDI (services domestiques, nettoyage de locaux, assistance auprès d’adultes…)"

Les autres secteurs si vous recherchez un CDI

Avec l’objectif de 10.000 emplois créés dans cette branche d’ici 2025 dans la métropole nantaise, il faut aussi compter sur le numérique. Selon le site Internet Monster, les « développeurs Java » et « développeurs PHP » font partie du top 10 des métiers recherchés. Le secteur du commerce est aussi à viser si vous recherchez un CDI, explique Pôle Emploi. Assistants, technico ou ingénieurs commerciaux ont la cote.

« Il y a aussi beaucoup d’offres pour des personnels de cuisine (beaucoup moins pour la plonge), précise Linda Launay. Ne pas oublier les métiers du transport et de la logistique, comme les conducteurs de bus. » La Semitan recrute d’ailleurs en ce moment des dizaines d'agents en CDI.

>> A lire aussi : L'hébergeur Internet OVH annonce son arrivée à Nantes et va recruter 100 personnes

Où l’intérim place ses intérimaires ?

L’intérim prend de plus en plus de poids : les effectifs ont augmenté de 20 % en un an en Loire-Atlantique, selon le baromètre Prism'emploi ! L’industrie représente une grande part des employeurs mais avec le nombre d’immeubles qui poussent à Nantes, le secteur du bâtiment fait aussi fréquemment appel aux agences. « Nous recherchons des grutiers, des maçons, des plombiers, des électriciens…, détaille Annie Dupas du groupe Morgan service. Pour ceux qui n’ont pas d’expérience, les chantiers ont aussi besoin de manutentionnaires. »

Comment ça se passe pour les cadres

La métropole nantaise se place parmi les territoires les plus dynamiques quant à l’emploi des cadres. Selon les prévisions de l'Apec, environ 10.000 cadres devaient être embauchés en Pays de la Loire en 2017 après une année 2016 jugée exceptionnelle. Dans la région, c’est le secteur de l’industrie qui pourrait tirer son épingle du jeu, devant l’informatique.

Par exemple, Naval Group (ex-DCNS) vient d’annoncer le recrutement prochain de 100 personnes pour ses sites industriels et technologiques d’Indret de Bouguenais. Le job dating doit se tenir début décembre.

>> A lire aussi : Le constructeur de bateaux Bénéteau recrute 500 personnes en CDI

Des idées de jobs pour les étudiants

« En Loire-Atlantique, la production agricole embauche des étudiants toute l’année (et en nombre pendant la période  du muguet), indique Fabienne Masse, du CRIJ. Pensez à l’université de Nantes qui recherche régulièrement des étudiants pour ses bibliothèques.

Avec la période des fêtes qui s’ouvre, faites le tour des commerçants des marchés de Noël, mais aussi des marchés traditionnels : les primeurs ou poissonniers font souvent appel à des jeunes pour la vente. Si vous repartez bredouille, allez dès maintenant démarcher les boutiques du centre-ville en vue des soldes d’hiver ! "