CDI, intérim, bon plan étudiant... Où chercher votre job dans les Alpes-Maritimes?

TRAVAIL Ce vendredi à 18h, le gouvernement dévoile le nombre de chômeurs inscrits fin octobre sur les listes de Pôle emploi. «20 Minutes» vous liste les branches qui recrutent, celles qui sont bouchées dans les Alpes-Maritimes...

Mathilde Frénois

— 

Un job dating organisé entre Pôle emploi et Manpower. (Illustration)
Un job dating organisé entre Pôle emploi et Manpower. (Illustration) — Fred.Scheiber

Sur le marché de l’emploi, le black friday est loin d’être une simple tradition exotique. « Il donne le goût des achats de Noël et lance le début des contrats pour les fêtes de fin d’année », explique Chrystele Diebold, directrice territoriale déléguée de Pôle emploi dans les Alpes-Maritimes. Alors que c’est le moment d’envoyer son CV et que le gouvernement dévoile ce vendredi à 18h le nombre de chômeurs inscrits fin octobre sur les listes de Pôle emploi, 20 Minutes liste les branches qui recrutent et celles qui sont bouchées, les bons plans étudiants et les jobs qui ont la côte en interim.

Quels secteurs offrent des CDI ?

C’est sur le bord de la Méditerranée que débarquent, chaque année, des milliers de touristes avides de visites et de repos. Sans surprise, les secteurs qui recrutent le plus sont l’hôtellerie-restauration et le commerce. Des projets permettront de larges embauches à la fin de l’année 2018 dans cette branche : avec son extension, Cap 3000 ouvrira 1.500 postes dans de nouvelles enseignes ou dans celles qui s’agrandissent dans le centre commercial de Saint-Laurent-du-Var. « Il faut noter un bémol, modère Chrystele Diebold. Là ou ça embauche le plus, c’est essentiellement en temps partiel. » Pour du temps complet, il faut se tourner vers les métiers d’aide à la personne et les activités de soutien aux entreprises. Au mois de novembre, 8.011 Azuréens ont décroché un CDI.

En termes d’emploi, le département héberge une technopole particulièrement dynamique. A Sophia-Antopolis, les activités liées à l’informatique connaissent un taux de recrutement trois fois plus élevé que les autres secteurs. Et ils concernent les nouveaux métiers : en data, trafic manager, développeur, codeur… C’est également au sein d’une nouvelle profession que de nombreux postes seront à pourvoir dans les prochains mois. « L’arrivée de la fibre optique permet des évolutions d’emplois. Des électriciens peuvent devenir installateur. En France, 40.000 formations ont été dispensées jusqu’en 2015 pour la réalisation de travaux opérationnels comme raccorder et tirer les câbles, explique la directrice de Pôle emploi dans le département. Ce métier n’existait pas il y a cinq ans. A la fin de l’année, une entreprise azuréenne recrutera 50 techniciens avec une formation préalable et de potentiels CDI. »

Quels secteurs sont bouchés ?

Les Alpes-Maritimes sont un département de services, sans histoire industrielle ni grande exploitation agricole. C’est donc très compliqué de trouver un poste dans ces secteurs. Les demandeurs d’emploi sont également plus nombreux que le nombre d’offres en banque, assurance, immobilier et communication. « Dans le BTP, il y a une évolution positive en nombre d’offres mais le ratio n’est pas suffisant par rapport aux demandeurs », fait aussi remarquer Chrystele Diebold.

Où l’intérim place-t-il les intérimaires ?

Près de 6 % des intérimaires travaillent dans la région Paca, selon une enquête Dares. Parmi eux, 30,7 % travaillent dans l’industrie, 20,7 % dans les services, 17,3 % dans le BTP, 17,2 % dans les transports et 14 % dans le commerce. Par rapport à l’année dernière, ce type de contrat est en hausse de 5 %, d’après le baromètre Prim’emploi.

Comment se porte l’emploi des cadres ?

« Les volumes de recrutements cadres pourraient atteindre des niveaux historiquement hauts. » Si l’on en croit Bruno Jonchier, délégué territorial de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) en Paca. Jusqu’à 13.000 emplois pourraient être proposés sur toute l’année 2017, soit une augmentation de 9 % dans la région. Sur cet ensemble, 20 % des recrutements de cadres prévus en Paca devraient concerner la fonction commerciale et le marketing, 15 % pour des fonctions études, et de recherche et développement, 12 % dans le secteur de l’industrie.

Pour les étudiants, quel est le bon plan pour trouver un job ?

L’événementiel et les emplois saisonniers sont particulièrement prisés par les jeunes. « En ce moment, quatre stations de ski, Auron, Isola 2000, Valberg et Roubion, recherchent des contrats courts et uniquement le week-end », annonce la directrice de Pôle emploi.

Avec la conjoncture, les étudiants ne sont pas les seuls à se tourner vers ce type de contrat précaire. Les autres demandeurs d’emploi sont également intéressés par les jobs qui permettront de venir en renfort dans les commerces lors de ce black friday, des fêtes de Noël et des soldes. Pour la hausse du nombre de livraison de colis en cette fin d’année, 60 nouveaux postes de facteurs sont à pourvoir dans les Alpes-Maritimes.