Bouches-du-Rhône: Le département s'engage à sauver 300 contrats aidés dans les collèges

EMPLOI La présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhônes'est engagée à préserver 300 emplois menacés de suppression dans les collèges du département...

Mathilde Ceilles
— 
Martine Vassal (UMP) élue présidente des Bouches-du-Rhônes, le 2 avril 2015 à Marseille
Martine Vassal (UMP) élue présidente des Bouches-du-Rhônes, le 2 avril 2015 à Marseille — BORIS HORVAT AFP

Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône s’engage à « prendre le relais de l’État » pour maintenir les 300 emplois aidés menacés de suppression dans les collèges du département, a annoncé jeudi à Marseille sa présidente, Martine Vassal (LR).

« C’est un engagement que je prends, (…) je ne veux pas que les parents, les enseignants et les enfants pâtissent de mesures unilatérales du gouvernement », a déclaré Martine Vassal devant une assemblée d’enseignants et de parents d’élèves du collège Jean-Claude Izzo, situé dans un quartier populaire de Marseille.

« Il n’est pas possible que je laisse les collèges partir à vau-l’eau », a-t-elle dit, assurant aussi qu’elle interpellerait la semaine prochaine le Premier ministre, qui doit se rendre à Marseille pour le Congrès des départements.