«Jaipasleprofil.fr», le site de recherche d'emploi qui mise sur les parcours atypiques

RECRUTEMENT Ce site internet s’adresse à des entreprises intéressées par des personnes aux parcours et aux profils différents…

20 Minutes avec agence

— 

Entretien d'embauche, illustration.
Entretien d'embauche, illustration. — SIPA

Autodidacte, reconversion professionnelle ou retour d’un congé sabbatique ? Votre différence peut devenir un atout grâce au site Jaipasleprofil.fr. Créée par Nicolas Lacombe, cette plateforme de recrutement s’adresse à des profils atypiques et à des recruteurs curieux, apprend-on ce lundi sur France Info.

La différence comme force

A l’origine, son fondateur était à la recherche d’un commercial lorsqu’il s’est aperçu que certains de ses contacts qui n’avaient pas le profil, étaient parfaitement qualifiés pour le poste en question. Les meilleurs n’étaient pas des commerciaux expérimentés. « Il comptait parmi eux un étudiant, un ancien serveur et un manutentionnaire reconverti », explique France Info.

>> A lire aussi : Pôle emploi: Une annonce sur dix est illégale

Des personnes au parcours non classique [congé sabbatique, reconversion professionnelle, parcours scolaire chaotique, autodidactes] ont désormais toutes leurs chances de trouver un emploi. « Nous sommes persuadés que la motivation ne s’apprend pas et que votre différence est une force », annonce ainsi le site en question.

« Donner leur chance à des candidats qui en veulent plus que les autres »

Tout candidat peut poster son CV gratuitement et l’accès à la CVthèque est également libre pour les boîtes à la recherche de profils différents et singuliers. Une centained’entreprises ont déjà recours à ce service.

De nombreuses offres concernent des postes de commerciaux, de techniciens et d’informaticiens. Ils sont ouverts à tous. « A un moment où un tiers des entreprises disent avoir du mal à recruter, l’idée est d’élargir le spectre et de donner leur chance à des candidats qui en veulent plus que les autres », avance France Info.

>> A lire aussi : Emploi: Vers un record d'embauches de cadres en 2017