Une carrière marquée du sceau du changement

- ©2007 20 minutes

— 

La formation continue est obligatoire pour les magistrats. Chaque année, ils suivent à l'Ecole nationale de la magistrature des sessions thématiques d'une semaine qu'ils choisissent dans un catalogue. Plusieurs domaines sont proposés : langues et civilisations, pénal, mineurs, société et questions contemporaines, stages collectifs européens, méthodologies et pratiques...

La mobilité fonctionnelle et géographique des magistrats est également fortement encouragée, car ils doivent passer dix ans maximum dans un même tribunal. Par ailleurs, s'ils souhaitent changer de spécialité, des passerelles existent entre les différents métiers de la magistrature : ils peuvent devenir juge d'instruction, juge d'application des peines, juge du siège, conseiller à la cour d'appel, procureur, juge d'instance.