A quoi sert un Master of Science?

éTUDES Les grandes écoles proposent de plus en plus ce diplôme d'excellence tourné vers l'international...

Thomas Weill

— 

Les Masters of science, devenus une marque de référence, se multiplient notamment dans les grandes écoles.
Les Masters of science, devenus une marque de référence, se multiplient notamment dans les grandes écoles. — Mastar/Sipa

Le label Master of Science (MSc) est une marque. La Conférence des grandes écoles (CGE), l’association regroupant les établissements d’excellence français, l’a déposée en 2002. Pourtant, de plus en plus d’écoles proposent un Master of science, sans pour autant qu’il soit reconnu par le label.

Un label trop contraignant pour les écoles

Dans le cadre de ce diplôme, 450 heures de cours sont dispensées en trois semestres à partir d’un bac+4, pour décerner 90 crédits European credits transfer system (ECTS). Le cahier des charges de la CGE permettant d’obtenir le label MSC est très réglementé. A tel point que les grandes écoles membres de l’association refusent souvent de demander la labellisation, à l’instar de l’Inseec Paris.

«L’obtention du label engendre un certain nombre de contraintes et il ne donne pas davantage de visibilité auprès des employeurs», déclare Rémy Challe, directeur des MSc et MBA à l’Inseec Paris. La grande école entend tout de même respecter l’idée initiale du diplôme.

«Nos MSC permettent d’attirer beaucoup d’étudiants étrangers. Un tiers d’entre eux sont à 100% en langue anglaise. Même les plus francophones ont au moins 30 à 50% des cours en anglais», souligne Rémy Challe.

Spécificité des MSc, «ils ont une approche plus professionnalisante car ils sont très spécialisés. Cela permet d’attirer sur des programmes sectoriels liés à l’image de l’excellente française comme la mode ou le luxe».

Des formations pointues

Les écoles d’ingénieur aussi proposent des MSc très pointus. «Nos Masters of Science sont construits dans le même esprit, commente Elisabeth Crépon, directrice de l’Ensta Paris Tech. Ce sont des programmes spécialisés, accessibles à partir de bac +4 et conçus pour attirer des étudiants internationaux.»

>>> Retrouvez l'ensemble de notre dossier Formation

Elisabeth Crépon met aussi en avant les avantages pour les élèves français voulant travailler ailleurs que dans l’Hexagone. Label ou pas, le MSC est avant tout un diplôme à dimension internationale.