«Rien à envier aux titulaires de CDI»

© 20 minutes

— 

Je travaille en intérim depuis bientôt deux ans en tant que comptable, raconte Jérôme Le Corre, 24 ans. L’année dernière, j’ai souhaité quitté le giron familial pour prendre mon propre appartement. Grâce au service Loca-Pass, je n’ai pas eu à avancer les deux mois de caution, ce qui aurait été très difficile pour moi. Mes seules démarches pour bénéficier de ce service ont été de passer un coup de fil au Fastt, puis de remplir un dossier (contenant une attestation d’employeur et mes fiches de paie). La caution a été ensuite directement versée à mon propriétaire. Avec ce service, je bénéficie aussi d’une garantie financière pour le paiement des loyers. C’est rassurant, même si je ne pense pas me retrouver un jour dans une telle panade ! En janvier, j’ai souscrit à la mutuelle proposée par le Fastt car je n’en avais plus depuis six mois. Je paie 38,50 E par mois et je suis pratiquement remboursé à 100 % pour mes frais de santé. C’est beaucoup plus intéressant que si je m’étais assuré à titre individuel. Grâce à tous ces avantages, je suis ravi de mon statut d’intérimaire et je n’ai rien à envier à ceux qui sont titulaires d’un CDI.