«On m’a proposé une formation»

© 20 minutes

— 

A l’issue d’un stage de trois mois au sein de la compagnie aérienne Panafrican Airways, on m’a proposé un contrat jeune, explique Monia Ali, 20 ans, titulaire d’un bac L. J’ai tout de suite accepté car je voulais commencer à travailler le plus tôt possible. De plus, ce type de contrat présente un double avantage : il permet à mon employeur de bénéficier d’exonération de charges. Pour moi c’est aussi une aubaine, puisque je me retrouve à 20 ans avec un CDI en poche. Cela signifie que je n’ai plus besoin de m’angoisser pour mon avenir professionnel et l’état de mes finances. Je peux désormais exercer pleinement le métier de mes rêves : agent de comptoir. Mon salaire supérieur au Smic me satisfait totalement. Loin d’avoir l’impression d’être cantonnée toujours aux mêmes tâches, j’ai le sentiment de pouvoir évoluer au sein de l’entreprise. Mon employeur me fait confiance et a notamment décidé de me former à l’accueil des clients à l’aéroport. Il m’a également proposé une formation à Amadeus, un logiciel de réservation. J’espère ainsi pouvoir continuer à progresser.