Cinq conseils pour bien quitter son travail

EMPLOI Gilles Payet, coach de « 20 Minutes » délivre ses conseils pour vous aider à prendre un nouveau départ…

Gilles Payet (contributeur)

— 

Illustration sur le stress et la dépression au travail.
Illustration sur le stress et la dépression au travail. — CLOSON/ISOPIX/SIPA

L’été vous a fait prendre du recul sur votre emploi actuel et c’est désormais une certitude : votre futur est ailleurs. Ailleurs pour exercer vos talents, ailleurs pour découvrir un autre métier, ailleurs pour créer une activité, ou encore simplement faire une pause.

Gilles Payet, animateur du blog Questions d’emploi et du site Mon coaching emploi, vous donne quelques points clés pour vous aider à bien quitter votre job…

>> Par où commencer ?

Clarifiez votre projet professionnel. Vous voulez rester au même poste mais simplement changer d’entreprise ? Ou changer de secteur ? Ou vous rapprocher de votre domicile ? Ou encore changer de métier ? Ou pourquoi pas créer une activité ?….

Les dynamiques du changement sont propres à chaque objectif. Le plus important c’est de fixer un cap. Et de vous y tenir.

>> Evoluer en interne
 

  • L’enjeu : Trouver un job intéressant dans un contexte plus stimulant, mais sans votre boss actuel.
     
  • Votre relais : La direction des ressources humaines.
     
  • Votre boulot : Identifier les départements où vous aimeriez travailler et à quel poste. Et rencontrer des gens.
     
  • Point de vigilance : Ne jamais dénigrer votre poste actuel, recentrer votre discours sur les attraits du poste ciblé.

>> Changer d’entreprise
 

  • L’enjeu : Exercer votre métier mais avec un gain (salaire, responsabilité, avantages, temps de trajet réduit…).
     
  • Vos relais : Cabinets RH, réseau professionnel…
     
  • Votre boulot : Refaire votre CV (voir modèle), candidatures spontanées, répondre aux annonces, travail de réseau…
     
  • Point de vigilance : Ne pas démissionner sans promesse d’embauche.

>> Changer de métier
 

  • L’enjeu : Vous épanouir en faisant autre chose !
     
  • Vos relais : DRH (si évolution interne), Fongecif (si besoin d’une formation ou d’un bilan de compétences).
     
  • Votre boulot : Trouver un métier qui cumule à la fois votre envie, vos compétences et les besoins du marché.
     
  • Point de vigilance : Ne pas oublier les fameux besoins du marché. Il ne faut jamais s’engager sur un métier pour lequel les recrutements sont faibles.

>> Créer une activité
 

  • L’enjeu : Vivre une expérience entrepreneuriale.
     
  • Votre relais : La DRH car il vous faudra négocier une rupture de votre contrat de travail.
     
  • Votre boulot : Monter un business plan solide.
     
  • Point de vigilance : Ne pas sous-estimer l’aspect commercial de votre projet, il ne suffit pas d’être bon et expert, il faut vendre ! Négociez une rupture conventionnelle, celle-ci vous garantira une indemnisation Pôle emploi spécifique pour les créateurs d’entreprise.

>> Cliquez ici pour retrouver les articles de Gilles Payet

Gilles Payet est formateur, consultant RH et éditeur du site www.moncoachingemploi.fr sur lequel il édite des fiches pratiques et propose du coaching sur la recherche d'emploi et l'efficacité professionnelle.