Recrutement: Les secteurs où l'on embauchera le plus de cadres en 2015

EMPLOI Selon une étude de l'Apec publiée ce jeudi, 174.000 embauches de cadres sont attendues en 2015, une hausse de 3% par rapport à l'an dernier...

J.P-L

— 

Selon une étude de l'Apec, les embauches de cadres devraient bondir de 3% en 2015 par rapport à 2014.
Selon une étude de l'Apec, les embauches de cadres devraient bondir de 3% en 2015 par rapport à 2014. — A. GELEBART / 20 MINUTES/SIPA

L'embellie, quoique timide, semble se confirmer. Après avoir progressé de 4% en 2014, l'emploi des cadres devrait être en hausse de 3% en 2015 avec 174.000 embauches attendues, rapporte une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) dévoilée ce jeudi. C'est 5.000 recrutements de plus que l'an passé.

Ce chiffre de 174.000 est toutefois une médiane et l'Apec précise que la fourchette de variation est large, ce qui traduit «l'incertitude dans laquelle se trouvent les entreprises». Au total, 11.000 d'entre elles ont été interrogées pour l'étude. Il y a «encore de la prudence des entreprises, mais ça peut basculer», note le directeur général de l'Apec, Jean-Pierre Marx, cité par l'AFP. «Il ne faut pas exclure qu'on se rapproche des 180.000 recrutements, ce qui ferait de 2015, une des trois meilleures années depuis 2000», ajoute-t-il auprès de l'Usine nouvelle.

En hausse côté informatique, activités juridiques, banques...

Petite ombre au tableau, l'Apec observe que le marché de l'emploi des cadres sera un marché «à plusieurs vitesses» en 2015. Dans le secteur des services -qui concentre 70% des embauches de cadres, indique Le Monde-, elle attend une évolution comprise entre -3% et +12%. A noter que les entreprises recherchent surtout des cadres qui ont entre 2 et 15 ans d'expérience, donc plus débutants mais pas trop expérimentés non plus car plus chers .

Voici dans le détail les marchés porteurs:

  • Informatiques et télécommunications. La tendance est à la hausse: l'Apec prévoit en volume plus de 35.000 recrutements (34.410 réalisés en 2014).
  • Activités juridiques et comptables. Plus de 16.500 embauches sont attendues.
  • Banques et assurances. Plus de 12.000 recrutements attendus.
  • Ingénierie et recherche & développement. Autour de 18.000 embauches sont attendues.
  • Automobile et aéronautique. L'Apec table sur plus de 3.000 recrutements. Le constructeur Renault a d'ailleurs annoncé ce jeudi 1.000 embauches en CDI pour cette année.
  • Les équipements électriques et électroniques. Là encore, plus de 5.000 embauches sont attendues.

En baisse côté construction, grande distribution...

A l'inverse, le marché devrait être en baisse pour les secteurs du bois, du papier et de l'imprimerie : moins de 1.000 recrutements attendus), de la construction et du bâtiment (moins de 3.700 embauches prévues), de la grande distribution (moins de 2.000), du transport et de la logistique (moins de 3.500)

Pour 2016 et 2017, l'Apec s'attend à une poursuite de l'embellie et un niveau de marché équivalent à celui d'avant la crise de 2008.