Temps de travail surveillé

©2006 20 minutes

— 

Des horaires plus formalisés, plus contrôlés mais aussi plus étendus. Dans son enquête Conditions de travail publiée hier, la Dares relève qu'en 2005, 41 % des salariés déterminaient leurs horaires, contre 47 % en 1998. Inversement, près d'un salarié sur deux déclare aujourd'hui subir des contrôles horaires contre 44 % en 1998. Enfin, le travail en horaires atypiques s'intensifie chez les ouvriers (en particulier les ouvrières qualifiées) et les cadres. 27 % des salariés sont employés le samedi contre 19 % en 1998. De même en 2005, 7 % travaillaient la nuit. Soit 3 points de plus qu'en 1998.