Dégustations, lectures et concours pour évoluer

©2006 20 minutes

— 

Le sommelier doit sans cesse découvrir des nouveaux vins et l'évolution des grands crus. Il voyage donc beaucoup pour participer à des dégustations. Autre moyen de se tenir informé des nouvelles tendances vinicoles : lire la presse professionnelle (La Revue du vin de France, Saveurs, ou Cuisine et Vins de France). Enfin, les sommeliers peuvent partager leurs connaissances au sein d'une association professionnelle. Une fois aguerri, l'acquisition d'une plus grande légitimité professionnelle se fait grâce aux concours. Parmi eux, le concours dénommé « Un des meilleurs ouvriers de France », celui du meilleur sommelier de France ou du monde, les trophées Ruinart, le Master of port...

Quant aux possibilités d'évolution dans le métier, elles sont minces : le professionnel peut devenir chef sommelier, ouvrir son restaurant ou son bar à vins, devenir caviste, journaliste pour une revue spécialisée ou encore commercial pour un producteur de vins.

D. B.