«Il faut bien cibler sa candidature»

© 20 minutes

— 

« Lors de ma vie étudiante, j’ai effectué six stages dans différentes structures (ferme, mairie, étude notariale, cabinet d’administrateur de biens, grand groupe...) », annonce Franck Queruau Lamerie, 25 ans. « Certaines de ces expériences ont été très instructives et d’autres plutôt « bidons ». Pour qu’un stage soit enrichissant, je pense qu’il est nécessaire de bien cibler sa candidature et de ne pas sauter sur la première offre venue. Tout se joue au cours de l’entretien : si les missions à effectuer sont clairement définies, c’est bon signe. Mais lorsqu’on a l’impression d’un certain flou artistique, il faut se méfier. Autre élément essentiel : l’encadrement dont on va bénéficier durant le stage. J’ai pu constater que lorsque mon maître de stage m’impliquait aux différents projets de l’entreprise, l’expérience s’avérait concluante. A contrario, dans certaines entreprises, j’étais livré à moi-même et j’avais tendance à m’ennuyer. Je pense que dans pareil cas, il ne faut pas hésiter à solliciter un entretien pour demander davantage d’attributions. »