Le tabac nuit aussi aux salariés

©2006 20 minutes

— 

L'interdiction de fumer sur le lieu de travail pourrait réduire de 8 % l'incidence des cancers du poumon et jusqu'à 30 % la survenue d'asthme ou de bronchite chronique, selon une étude portant sur quatorze pays de l'Union européenne et présentée lundi au 16e congrès européen de pneumologie, à Munich. On y apprend aussi que 7,5 millions de personnes sont exposées au tabagisme passif sur leur lieu de travail dans les pays étudiés. L'Espagne et les Pays-Bas sont ceux qui présentent les plus fortes proportions d'adultes subissant la fumée de leurs collègues.