4 conseils pour maîtriser ses finances personnelles

ARGENT Vous ne savez jamais combien vous avez sur votre compte ? Et si vous décidiez de redresser la barre pour en finir avec les découverts ?

J.P. pour 20 Minutes
— 
IStock / City Presse

La gestion d’un budget c’est comme tout… ça s’apprend. Vous avez toujours soigneusement évité les questions d’argent qui vous ennuient ou vous stressent ? Si l’apprentissage de la maîtrise financière ne fait pas rêver, c’est pourtant un gage d’autonomie et d’indépendance. D’autant plus que quelques règles simples suffisent à garder le contrôle de son argent.

Établir un budget

Lorsqu’on n’arrive pas à boucler ses fins de mois en positif, que l’argent semble toujours sortir sans jamais rentrer et qu’on craint constamment de ne pas pouvoir faire face à la prochaine dépense, il faut prendre les choses en main en faisant un état des lieux complet de sa situation. Et cela passe par un tableau indiquant toutes vos ressources et vos dépenses. Soit un… budget.

Pour cela, reprenez vos relevés bancaires sur plusieurs mois, afin d’identifier les frais incontournables du type loyer, électricité, épargne, crédit, transport, assurances… Faites ensuite la même chose avec les dépenses dédiées à l’alimentation. Enfin, pointez toutes vos autres sorties d’argent « non essentielles ».

Cibler ses priorités

Après avoir établi son budget, il s’agit de le gérer. Mieux vaut que les charges fixes soient débitées automatiquement en début de mois, afin de ne plus avoir à y penser. Si ce n’est pas déjà fait, programmez également un virement automatique pour votre épargne (sans surestimer son montant), plutôt que d’espérer avoir des sous à mettre de côté à la fin du mois.

Puisque vous avez fait les comptes de vos courses alimentaires, c’est peut-être aussi l’occasion de changer vos habitudes, afin d’être plus efficace et plus économe. De même, pour vous faire plaisir sans finir dans le rouge, apprenez à mieux dépenser en comparant les prix et en faisant la part des choses entre envie et besoin. Pour rester raisonnable, vous pouvez prévoir un budget dédié et pourquoi pas utiliser une notification bancaire qui vous alertera lorsque vous aurez atteint le montant fixé.

Optimiser ses moyens de paiement

Plusieurs outils peuvent vous aider à gérer vos dépenses. Avec un budget serré, il est par exemple déconseillé de multiplier les chèques, dont l’encaissement tardif peut vite vous mettre en difficulté. Quant à votre carte bancaire, vous pouvez, au choix, la préférer à autorisation systématique pour empêcher tout risque de découvert, ou au moins à débit immédiat pour avoir un solde de compte constamment à jour.

À l’inverse, le débit différé peut vous permettre de retarder des paiements jusqu’à votre paie, puisque l’ensemble des transactions sont débitées le dernier jour du mois. Mais encore faut-il que votre salaire soit bien versé avant le 30 ou le 31 et non au début du mois suivant.

Assurer un suivi

Sans pour autant avoir le nez dans vos comptes à tout instant, profitez des services bancaires en ligne pour garder un œil sur vos transactions et programmez des rappels en cas de solde bas ou de grosse dépense. De cette façon, vous pourrez anticiper les découverts.

Plus globalement, il est judicieux de s’astreindre à un petit point régulier de vos dépenses en faisant vos comptes. La plupart des banques vous facilitent d’ailleurs la tâche en vous permettant de catégoriser au fur et à mesure vos frais par thème (logement, alimentation, loisirs, santé…), puis d’afficher un récapitulatif sur un tableau de bord.

Des services à la rescousse

Vous plonger dans vos comptes vous angoisse ? Pas de panique, de nombreux outils sont là pour vous aider. Lesclesdelabanque.com (le service de la Fédération bancaire française) met par exemple à disposition deux tableaux budgétaires personnalisables pour la famille et les jeunes, ainsi qu’un fascicule de conseils. Le site d’éducation financière Lafinancepourtous.com propose aussi tout un dossier sur le sujet et plusieurs tableurs destinés à faire le point sur vos revenus et dépenses. Plus largement, le portail national Mesquestionsdargent.fr recense l’ensemble des outils et simulateurs fiables pour apprendre à faire ses comptes.

Les plus connectés trouveront également leur bonheur dans le large choix d’applications mobiles de gestion financière, de banques en ligne et autres agrégateurs de compte qui facilitent la maîtrise au quotidien de vos dépenses.