Retraite : Pourquoi c’est important de faire le point sur son relevé de carrière

ARGENT Afin de disposer des ressources nécessaires pour vivre confortablement pendant votre retraite, mieux vaut vous préparer suffisamment à l’avance

Lauren Ricard pour 20 Minutes

— 

IStock/ City Presse

Alors que le régime des retraites est sur le point d’évoluer, il est plus que jamais indispensable d’envisager des sources de revenus complémentaires pour conserver un pouvoir d’achat décent dans cette nouvelle phase de votre vie. Afin de vous aider à y voir plus clair et à estimer votre pension future, le relevé de carrière est un document-clé.

De quoi parle-t-on ?

Il s’agit d’un document administratif qui vous donne une vision globale des droits acquis pour votre future retraite. Il indique le nombre de trimestres que vous avez cumulés pour votre pension de base et récapitule les emplois que vous avez occupés au cours de votre vie professionnelle, ainsi que les salaires retenus pour vos cotisations mensuelles. Pour obtenir des informations sur votre retraite complémentaire, il faudra en revanche vous référer à votre relevé de situation individuelle.

Pour consulter ces deux documents, il suffit de créer un compte sur le site Lassuranceretraite.fr ou Info-retraite.fr (les deux portails sont reliés), ou d’utiliser votre compte FranceConnect afin d’accéder à tous les services publics. Votre relevé de situation individuelle sera automatiquement envoyé par voie postale tous les cinq ans à partir de 35 ans, sans que vous ayez besoin d’entreprendre de démarche.

Comment corriger une erreur ?

A priori, vous n’avez pas besoin de communiquer d’informations à l’Assurance-retraite, cette tâche incombant à votre employeur. Toutefois, si, en consultant votre relevé de carrière, vous notez que certains trimestres n’ont pas été pris en compte ou que certaines données sont erronées, faites-le savoir au plus tôt à l’organisme, car vos futures pensions pourraient en être impactées.

Si l’anomalie concerne une période effectuée auprès de votre patron actuel, demandez-lui de procéder à la rectification. S’il s’agit d’une erreur antérieure, vous pouvez demander une régularisation via votre espace personnel en ligne sur le site de l’Assurance-retraite. Vous pouvez justifier votre requête de mise à jour avec des copies de vos bulletins de salaire​, attestations de Pôle emploi ou décomptes de la Sécurité sociale.

Compléter ses revenus

Si, après avoir consulté votre relevé de carrière et fait une estimation de vos futurs droits, vous craignez de joindre difficilement les deux bouts, essayez de mettre en place dès que possible des solutions alternatives pour augmenter vos rentrées d’argent.

Vous pouvez par exemple investir dans la pierre, une valeur sûre qui vous épargnera le paiement mensuel de vos loyers et même, s’il s’agit d’investissement locatif, vous permettra d’étoffer vos fins de mois. Acquérir des actions se révèle aussi intéressant, à condition d’être bien conseillé pour ne pas se tromper. En cas de doute, misez sur des valeurs sûres dont le taux ne risque pas de chuter brusquement. Pensez dans tous les cas à épargner dès que possible pour avoir toujours de quoi faire face aux éventuels coups durs.

Sachez enfin que les dispositifs du cumul emploi-retraite et de la retraite progressive peuvent vous permettre de travailler plus longtemps pour améliorer votre future pension.