Pour Noël, un budget cadeaux revu légèrement à la hausse

ARGENT Les mois ont beau être difficiles, pas question de rogner sur les fêtes de Noël. Le sapin sera cette année encore entouré d’une ribambelle de cadeaux

JP pour 20 Minutes

— 

Les Français consacrent environ 355 € en cadeaux de Noël, quitte à limiter le reste de leur budget pour les fêtes.
Les Français consacrent environ 355 € en cadeaux de Noël, quitte à limiter le reste de leur budget pour les fêtes. — IStock / City Presse

Entre une flopée de cadeaux à faire et un fastueux dîner à organiser, les fêtes de fin d’année coûtent cher. Mais malgré une petite baisse de l’enveloppe prévue pour ces réjouissances, les Français restent très généreux avec leurs proches.

Les cadeaux avant tout

S’il y a peu de chances de découvrir des cadeaux par milliers au pied du sapin, ce dernier devrait être, comme chaque année, bien garni. D’après un récent sondage réalisé par l’application de lecture en streaming Youbox, 59 % des citoyens ont ainsi prévu d’acheter entre sept et neuf présents pour Noël. Et si la joie de défaire tous les emballages incite encore les consommateurs à opter pour des objets physiques, 64 % comptent également jeter leur dévolu sur des articles dématérialisés.

En tête de liste, 53 % des personnes interrogées misent sur les livres. Plus largement, 55 % des Français privilégient les cadeaux culturels, comme le confirme l' enquête 2019 effectuée par l'institut CSA pour Cofidis. Le plaisir d’offrir n’ayant pas de prix, les ménages ne regardent d’ailleurs pas à la dépense. Selon cette étude, ils devraient débourser 355 euros pour ces cadeaux, contre 340 en 2018.

Des bons plans pour limiter la note

C’est un budget d’autant plus conséquent quand on sait que les familles sont contraintes de rogner sur le reste des festivités. D’après l’enquête de l’institut CSA, l’enveloppe globale des réjouissances devrait tourner autour de 549 euros, soit 22 euros de moins que l’an dernier.

Afin de pouvoir gâter leurs proches, les Français recourent alors à tous les bons plans à leur disposition. Pour limiter la facture ou en tout cas l’étaler dans le temps, le mieux est encore d’anticiper en effectuant ses achats en dehors de la période des fêtes : 36 % des particuliers profitent notamment des opérations promotionnelles pour faire le plein de présents, tandis que 29 % ont recours aux chèques cadeaux. Les achats sur Internet permettent également de faire baisser la facture en comparant les prix et en évitant de succomber à des achats imprévus à force de lorgner les vitrines des magasins.