Les bonnes résolutions de la rentrée pour faire des économies au quotidien

PORTE-MONNAIE Pour ceux qui en ont assez d’être dans le rouge tous les mois, la rentrée est l’occasion d’adopter de bons réflexes

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

En adoptant quelques réflexes simples, il est possible de faire des économies au quotidien.
En adoptant quelques réflexes simples, il est possible de faire des économies au quotidien. — IStock / City Presse

Il n’est pas nécessaire d’attendre le 31 janvier pour prendre de bonnes résolutions. S’il n’y a évidemment aucun timing imposé, la période de la rentrée peut être une bonne occasion de faire le point sur ses finances, histoire d’adopter le bon cap pour l’année scolaire à venir.

Ouvrez vos comptes

Pour déterminer ce qui est à changer dans son quotidien, encore faut-il savoir quelles sont ses rentrées et ses dépenses. Il faut donc prendre son courage à deux mains et mettre le nez dans ses relevés de compte pour faire le point.

Si une feuille de papier, un stylo et un peu de méthode suffisent à faire la liste de tous ses frais mensuels afin de séparer l’impératif (loyer, électricité, essence, assurance, nourriture…) du superflu, plusieurs applications mobiles gratuites comme Bankin' peuvent également vous aider à franchir le pas en facilitant la gestion de son argent. De même, bon nombre de banques proposent aujourd’hui de suivre les dépenses via un tableau de bord en ligne, voire un service d’alerte. On peut se renseigner auprès de son conseiller.

Mettez de l’argent de côté

Après avoir joué la cigale tout l’été, il est temps d’adopter la technique de la fourmi et d’épargner régulièrement. Le plus simple est de programmer un virement automatique vers son compte épargne en début de mois. Il reste un bémol, quand on a du mal à estimer son budget, on risque de devoir ensuite piocher dans son bas de laine ou de finir à découvert et de subir des agios.

À l’inverse, si on attend de voir ce qu’il restera à mettre de côté le 30, il y a des chances que le montant soit faible ou nul. Là encore, des applications mobiles peuvent aider les particuliers à trouver le bon rythme d’épargne à l’instar de Bruno, une intelligence artificielle qui va analyser ses dépenses et revenus pour proposer chaque semaine de mettre un petit montant de côté.

Faites des listes de courses

Une fois les frais obligatoires acquittés, le budget alimentaire est le plus élevé. Et il est très facile de faire exploser le compteur. Pour ceux qui ont tendance à errer dans les rayons sans idée précise, il arrive souvent de retourner plusieurs fois au supermarché pour compléter des achats et de jeter des produits oubliés dans le frigo. Cela contribue à finir dans le rouge.

La clé pour limiter la facture, c’est l’anticipation. La solution : établir un tableau des menus de la semaine à l’avance et faire ses achats en conséquence. Avec une liste préétablie, on évite les écarts tout en se faisant plaisir avec des repas variés.

Luttez contre les achats impulsifs

Le shopping, c’est bien connu, ça remonte le moral, sauf lorsqu’il met le consommateur à découvert. Pour réaliser des économies, il faut donc évidemment réduire ses dépenses superflues. C’est ici le mental qu’il faut travailler. Afin d’éviter les achats compulsifs, on peut utiliser la règle des 72 heures.

Après avoir repéré un produit qui lui plaît ; le potentiel acheteur le met de côté et prend trois jours de réflexion pour déterminer s’il en a vraiment besoin ou s’il s’agit d’une simple envie passagère. Ceci étant dit, rien n’interdit de céder à un coup de cœur ponctuellement dans la mesure du raisonnable.

Comment faire des économies d'énergie cet hiver