Des monuments à la pelle mais un prix parfois élevé, le pass touristique vaut-il vraiment le coup?

ARGENT Plutôt que de multiplier les billets d’entrée à chaque monument à visiter, les touristes peuvent profiter de divers pass touristiques censés leur permettre de réduire la facture

JP pour 20 Minutes

— 

S'ils sont pratiques, les pass touristiques proposés par les villes ne sont pas forcément rentables.
S'ils sont pratiques, les pass touristiques proposés par les villes ne sont pas forcément rentables. — IStock / City Presse

Pour faciliter la vie des vacanciers et les inciter à se déplacer, de nombreuses sociétés privées et municipalités proposent des pass touristiques. Moyennant un montant forfaitaire, vous avez ainsi accès à diverses attractions et monuments, voire aux transports en commun. Certaines offres incluent même des réductions dans les commerces et restaurants. Mais en avez-vous vraiment pour votre argent ? Pas forcément.

Vérifiez le contenu à la loupe

Le premier réflexe à avoir est d’examiner avec attention quelles activités sont incluses et lesquelles ne le sont pas. Si seulement quatre attractions sur dix vous tentent, autant acheter directement vos billets dans les lieux concernés. De même, prenez garde à la durée de votre pass et aux horaires d’ouverture des monuments visés, qui ne sont peut-être pas conciliables. Et puis, rien ne sert de payer pour avoir accès à une vingtaine de sites si on ne reste que deux jours sur place. Même chose pour les city tours, souvent proposés dans ces offres. En avez-vous vraiment besoin ? Allez-vous les utiliser ? C’est ce type de questions qu’il faut se poser avant d’acheter un pass.

Côté tarifs, prenez le temps d’additionner les prix de chaque monument que vous voulez voir et comparez la somme au montant du forfait. Vous pourriez bien être surpris. D’autant plus que bon nombre de lieux peuvent se visiter gratuitement ou avec une réduction à certaines périodes.

Les pass au banc d’essai

L’ UFC-Que Choisir a récemment passé au peigne fin plusieurs offres touristiques proposées dans les grandes villes européennes. Et selon l’association, les formules les plus rentables pour trois jours sont le Berlin muséum pass (29 euros), le Roma pass (38,50 euros) et la Lisboa card (42 euros). Malgré son tarif élevé de 146 euros, le London Pass se révèle également avantageux, puisqu’il permet de visiter les sites les plus importants de la ville, qui sont tous très onéreux.

À l’inverse, l’organisme met à l’amende le Madrid city pass à 97 euros, qui nécessite de voir un très grand nombre de musées pour être rentabilisé.