Voiture de location: pourquoi il est important de regarder son assurance

ARGENT Service appréciable en vacances, la location de voiture permet de conserver toute sa mobilité. Mais à l’heure du choix, l’assurance doit autant compter que le prix

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Si l'assurance auto augmente le coût de votre location, elle est indispensable en cas de pépin.
Si l'assurance auto augmente le coût de votre location, elle est indispensable en cas de pépin. — IStock / City Presse

Que ce soit pour un déménagement ou un départ en vacances, chacun a déjà eu recours à la location de véhicule. Une procédure rendue très simple grâce aux multiples enseignes spécialisées disséminées un peu partout. Mais à l’heure de comparer les offres, la plupart des automobilistes se contentent de regarder le tarif, sans se soucier de l’assurance associée. A tort. Car en cas de pépin, on a tôt fait d’avoir de mauvaises surprises.

Une couverture d’assurance variable

Vous avez beau être un excellent conducteur, vous n’êtes pas à l’abri d’un accrochage ou d’une panne, a fortiori lorsque vous circulez à l’étranger, où les règles de circulation peuvent être déstabilisantes. C’est la raison pour laquelle tout contrat de location de véhicule doit au moins comporter une assurance responsabilité civile. L’objectif : prendre en charge les dommages matériels que vous pourriez causer à un tiers. Comme c’est loin de suffire, la majorité des offres incluent également une couverture dommage/collision et une garantie contre le vol.

Bémol : hormis la responsabilité civile, ces protections augmentent le coût de votre location et sont assorties de franchises plus ou moins élevées. Pour une voiture de type routière, ce sont par exemple entre 1.000 et 2.000 euros qui resteront à votre charge en cas de vol ou d’accident selon le loueur.

Le rachat de franchise

Afin de limiter les risques financiers, de plus en plus de conducteurs préfèrent donc souscrire une option complémentaire de rachat de franchise. D’après une étude de Carigami, une agence de voyages en ligne spécialisée dans la location de voiture, parue en mai dernier, 70,5 % des consommateurs ont ainsi souscrit ce type d’assurance en 2018, contre 51,8 % en 2013.

Il s’agit ici ni plus ni moins que d’acheter votre tranquillité, puisqu’en cas d’accident ou de vol, l’assureur s’engage à régler, en totalité ou de façon partielle selon votre contrat, le montant de la franchise qui serait sinon resté à votre charge. Mais attention, cette option devient vite exorbitante pour un séjour de plusieurs semaines. Or, sans le savoir, vous êtes peut-être déjà couvert. Les cartes bancaires Visa Premier, American Express et Gold Mastercard incluent en effet une assurance « Véhicule de location » qui couvre vos frais sans franchise. Il faut donc jeter un œil à leurs garanties avant d’engager la location.