La méthode Fire, ou comment essayer de prendre sa retraite avant l'âge

ARGENT Arrêter de travailler jeune pour profiter de la vie est un rêve inatteignable pour la plupart des gens. Mais un mouvement américain se propose d'aider à acquérir une indépendance financière rapidement

JP pour 20 Minutes

— 

Certains prônent les économies totales pour en profiter par la suite.
Certains prônent les économies totales pour en profiter par la suite. — Sergi Roboredo

Divers courants prônent une vie en dehors du système. Le plus souvent, il s’agit d’adeptes de la décroissance qui parviennent à vivre sans travailler en menant une existence frugale et minimaliste. À l’inverse, la méthode Fire, qui prend de l’ampleur depuis quelques années, se base sur une analyse économique très poussée pour profiter d’une retraite confortable à partir de 30 ou 40 ans.

Vivre avec moins pour économiser plus

Ce mouvement, né aux États Unis, consiste à acquérir rapidement une indépendance financière en étant très économe et astucieux. Il se déploie en quatre étapes. Tout d’abord, il faut apprendre à épargner. Et pour cela, pas de secret : il faut réduire son train de vie. Il est en effet plus facile de limiter ses dépenses que d’augmenter ses ressources. La seconde étape consiste donc à éplucher ses relevés de compte pour éliminer tous les frais superflus et se fixer un budget serré. Certains adeptes n’hésitent pas à retourner vivre chez leurs parents et à faire une croix sur tous leurs loisirs pour économiser jusqu’à 70 % de leurs revenus.

Mais encore faut-il savoir de combien d’argent on a besoin pour partir se dorer la pilule. Selon la méthode Fire (pour indépendance financière retraite anticipée), il est nécessaire d’économiser au moins vingt-cinq fois le montant de ses dépenses annuelles pour devenir retraité avant l’heure. Il faut donc sortir la calculatrice. Dernière règle cruciale : il faut investir judicieusement l’argent épargné dans des placements, des actions ou de l’immobilier, afin de pouvoir vivre plus tard des rentes.

Le concept fait des émules

De plus en plus de sites internet donnant des conseils pour gérer son budget et de blogs d’aficionados, anglophones et francophones, se font l’écho de la méthode Fire sur la Toile. Et de nombreux internautes témoignent des efforts qu’ils ont fournis pour atteindre cette indépendance financière. Depuis 2011, un certain Mister Money Moustache, l’un des premiers à avoir fait la promotion de ce concept aux États-Unis, explique notamment comment l’appliquer. De son côté, le Français Nicolas Guenzi raconte sur le Web qu’il a pris sa retraite à 32 ans sur l’île Maurice grâce à des investissements immobiliers.