Caliber, un sacré look à prix cassé

©2006 20 minutes

— 

Ceux qui pensent que toutes les voitures se ressemblent n'ont pas encore vu la Dodge Caliber. Haute sur pattes, avec son profil à la serpe, sa calandre massive en croix, ses vitres réduites et ses passages de roues marqués, nombre de familiales vont sembler tout à coup bien fades. A l'intérieur, le dessin de la planche de bord est plus conventionnel, juste teinté de sportivité avec deux gros compteurs cerclés couleur alu. Quant à la finition, elle est à l'américaine : légère, avec des plastiques durs. Malins, la boîte à gants réfrigérée avec range-bouteilles, la lampe torche extractible ou les haut-parleurs à déployer dans le hayon de coffre, pour un pique-nique en musique. Le coffre (296 litres), lui, déçoit par sa contenance modeste vu son gabarit.

Sous le capot, elle est notamment animée par un diesel bien connu, le 2,0 l TDI 140 ch (ici rebaptisé CRD) du groupe Volkswagen et qui officie sous le capot des Golf, Audi A3 ou A4, Altea, Leon... Comme pour ces modèles, il concilie dynamisme et sobriété. Dommage qu'il se fasse un peu trop entendre. Sur route, le confort est honorable, le châssis conciliant, à condition de ne pas le brusquer. En ville, il faudra composer avec une rétrovision médiocre, d'autant que les pare-chocs ne sont pas protégés du tout.

C'est côté tarif que la Caliber abat une carte majeure. A partir de 19 290 euros en diesel (finition SE), elle écrase la concurrence. Et à ce prix l'équipement n'est pas indigent : clim, radio CD, alarme, vitres électriques sont de série. L'originalité à bon prix en somme.

Ch. Joly

Dim. : 4,41x2,63x1,53 (Lxlxh). Coffre : 296 l. Moteur diesel 2 l 140 ch (8 cv fiscaux). Cons. mixte : 6,1 l/100 km. Prix : 19 290 euros . A partir de 15 990 euros (moteur essence 1,8 l 150 ch, finition S).