La Peugeot RCZ au rappel: possibles soucis de freins

AUTO Déjà un soucis?...

Manuel Caillot

— 

La nouvelle Peugeot RCZ, le 22 mai 2010
La nouvelle Peugeot RCZ, le 22 mai 2010 — P.Saez/SIPA

Tout juste commercialisé, et déjà rappelé par son constructeur pour un défaut. Ça fait presque mauvais genre... Toujours est-il que Peugeot se voit obligé d'intervenir sur son dernier né, le coupé RCZ, dont le système de freinage peut faire des siennes.

Il a été constaté que les flexibles de frein avant de la version essence THP 156 ch. pouvaient se dégrader. Il faut donc les contrôler et procéder à leur remplacement sur une série de 1 055 voitures produites entre janvier et mars 2010. Par chance, la majorité des exemplaires n'ont pas encore été livrés et la correction pourra se faire sur les parcs des concessions ou du constructeur. Mais dans le lot, 150 modèles ont déjà pris le chemin des garages de propriétaires.
Pour ceux là, Peugeot enverra un courrier les invitant à se rendre en concession pour une intervention bien évidemment gratuite, qui consistera en un remplacement des flexibles incriminés, et un repositionnement de ceux-ci.
Espérons pour finir que les incidents ne se multiplient pas sur ce premier modèles de la ligne "Hors Série" comme l'appelle Peugeot, voulue haut de gamme. Ça ferait désordre...