En direct du Salon de Genève: la "Mia by Heuliez" danse électrique pas de pacotille !

AUTO Au salon de Genève, Heuliez révèle sa nouvelle citadine, la "Mia"...

Séverine Alibeu

— 

La nouvelle citadine électrique d'Heuliez, la "Mia", au Salon de Genève 2010
La nouvelle citadine électrique d'Heuliez, la "Mia", au Salon de Genève 2010 — Caradisiac

Le constructeur et équipementier français Heuliez a voulu créer la surprise lors du Salon de Genève 2010.

Il dévoile sa nouvelle citadine 100% électrique répondant au doux nom de "Mia" (3 places).

Sous son apparence de gros joujou sur roues, elle abrite des innovations technologiques intéressantes tout en s'inscrivant dans le cadre d'une stratégie écologique et économique pertinente.

 
Voici ses principales caractéristiques techniques.

Ses dimensions ? Une longueur de 2,8 m, une largeur de 1,6 m et une hauteur de 1,5 m. Elle pèse 550 kg sans ses batteries (la masse d'un pack de batteries de 6 kWh est de 70 kg).

Elle reçoit des batteries Lithium Phosphate de Fer (LiFePO4), installées dans le plancher. Elle bénéficie alors d'une autonomie allant de 100 à 230 km (selon les batteries, de 6 à 18 kWh). Elle est rechargée en 2 heures sur une prise standard.

Sa vitesse maximale est de 110 km/h. Elle revendique le 0-50 km/h en 7 secondes.

Elle affiche une position centrale de conduite, une grande surface vitrée et des portes coulissantes. Les deux sièges arrière peuvent être enlevés afin d'obtenir un volume de chargement de 1200 cm3 (contre 200 cm3 avec les 3 sièges).

Elle se veut alors pratique, confortable et sécuritaire.

Bonne nouvelle si vous êtes intéressés par la Mia : elle est déjà disponible à la vente. Les premiers exemplaires seront livrés en octobre 2010.

Heuliez met en avant que son prix de vente sera abordable pour un tel véhicule : il sera de 12 930 euros (batteries comprises en France, bonus écologique déduit).

Et le constructeur ajoute qu'elle sera moins chère en coût réel total par rapport à une petite auto classique (assurance, entretien, consommation énergétique de 0,01 euro/km).

Une chose est sûre : la "Mia by Heuliez", avec un look atypique, ne passera pas inaperçue sur les routes. La propulsion électrique fait son petit bonhomme de chemin en France !