Renault chercherait à se retirer de Volvo AB

AUTO Un groupe qui détient notamment la marque Renault Trucks...

Antoine Dufeu

— 

Au mois de janvier, Louis Schweitzer, l'ancien PDG de Renault, aujourd’hui dirigé par Carlos Ghosn, avait été nommé au poste de président du conseil d'administration de Volvo AB, un groupe dont la destinée est depuis longtemps maintenant séparée de Volvo Cars et au capital duquel Renault est présent. On se demandait un peu ce que Louis Schweitzer venait faire là. Peut-être les éléments qui suivent constituent-ils un début d’explication.

Renault travaillerait en effet sur des scénarios de sortie partielle ou totale du capital du constructeur de Volvo AB, notamment constructeurs de poids lourds, qui détient la marque Renault Trucks à son portefeuille (ancien RVI), dont il détient 20,7% afin de se procurer des liquidités. C’est en tout cas ce qui ressort de la Lettre de l'Expansion publiée lundi 15 février.

Le PDG de Renault Carlos Ghosn, interrogé sur la participation de Renault dans Volvo AB jeudi dernier, à l’occasion de la présentation des résultats du groupe, avait précisé que le moment n’était pas à la cession d’actifs.