En Volvo, respirez un air plus pur

Auto Les allergies, l’asthme et la pollution atmosphérique affectent des centaines de millions de personnes dans le monde. Aussi, Volvo Cars prend des mesures pour offrir à ses clients une meilleure qualité de l’air à l’intérieur de ses véhicules.

Stéphane Lémeret
— 
Volvo Air Quality Control
Lancer le diaporama
Volvo Air Quality Control — DR

L’Advanced Air Cleaner, qui fait partie de la toute dernière technologie de purification disponible dans les nouveaux modèles des séries 90 et 60, a été certifié par l’Allergy Standards Limited (ASL) comme étant adapté à l’asthme et aux allergies. Il élimine jusqu’à 99,9 % des allergènes de pollen de graminées, d’arbres et d’herbacées de l’air entrant. L’Allergy Standards Limited (ASL) est un programme de certification indépendant qui aide les consommateurs à identifier les produits qui conviennent aux personnes souffrant d’asthme et d’allergies.

En outre, les personnes au volant des dernières Volvo pourront décider de purifier ou non l’air de l’habitacle grâce à des données en temps réel indiquant les niveaux de pollen et de qualité de l’air extérieurs sur l’écran central du véhicule. Cette application développée en interne fait de Volvo Cars le premier constructeur automobile à fournir aux conducteurs et conductrices des données en direct sur les niveaux de pollen à l’extérieur.

Volvo Air Quality Control
Volvo Air Quality Control - DR

Les véhicules équipés de la toute dernière technologie de purification d’air sont également dotés d’un dispositif mesurant les niveaux de particules fines PM2.5 dans l’habitacle et permettant aux clients de les comparer aux niveaux extérieurs. De nombreuses zones urbaines présentent des valeurs de PM2.5 qui dépassent les seuils recommandés par l’ Organisation Mondiale de la Santé. Il est donc urgent d’en réduire les effets. La technologie Advanced Air Cleaner retient jusqu’à 95 % de particules PM2.5, peut éliminer plus de 97 % des virus en suspension dans l’air qui risquent de pénétrer dans l’habitacle, et réduire jusqu’à 95 % les niveaux viraux existants dans le véhicule.