Automobile

C3 Picasso, monospace talentueux

Vu de l'extérieur, le C3 Picasso, c'est un cube tout en rondeurs, dont la bonne bouille ne laisse pas indifférent. A l'intérieur, ce qui frappe c'est sa luminosité. A un très grand pare-brise aux montants ultrafins s'ajoute un immense toit vitré (en ...

Vu de l'extérieur, le C3 Picasso, c'est un cube tout en rondeurs, dont la bonne bouille ne laisse pas indifférent. A l'intérieur, ce qui frappe c'est sa luminosité. A un très grand pare-brise aux montants ultrafins s'ajoute un immense toit vitré (en option à 400 euros). Côté finition, rien à dire : les plastiques sont de bonne qualité, les commandes bien étudiées. Au centre de la planche de bord, le compteur de vitesse translucide laisse passer la lumière naturelle, et du coup reste lisible, même avec le soleil de face. Les passagers arrière sont à l'aise, que ce soit au niveau de la tête ou des jambes, et les bagages aussi avec un coffre oscillant de 385 à plus de 500 dm3.

Sur route, le modèle testé s'est révélé souple et nerveux, avec de bonnes reprises, secondé par une boîte de vitesses agréable et une tenue de route sans reproche. L'insonorisation est soignée, ne laissant passer que quelques bruits d'air sur autoroute. La consommation reste raisonnable : aux environs de 6,5 l/100 km en parcours mixte selon l'ordinateur de bord. Seule ombre au tableau, le tarif est corsé : si le premier modèle démarre à 14 950 euros (à ce prix-là, il n'y a pas de clim'), il dépasse les 25 000 euros pour la version haut de gamme HDI 110 CV Exclusive Black Pack avec toutes ses options. Un Picasso, ça a un prix. W