La première voiture 100 % électrique de Ferrari sera dévoilée en 2025

RÉVOLUTION Ferrari, qui a déjà sorti plusieurs modèles hybrides, se lance plus franchement dans le domaine du véhicule électrique

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de la marque Ferrari (illustration).
Le logo de la marque Ferrari (illustration). — Pixabay / jingoba

Ferrari se lance dans l’électrique. Le constructeur italien a annoncé que le premier véhicule 100 % électrique et « zéro émission » de la marque serait dévoilé en 2025.

« Nous continuons de mettre en place notre stratégie d’électrification de manière très rigoureuse », a déclaré John Elkann, le président du conseil d'administration de Ferrari jeudi à l’occasion de l’Assemblée générale des actionnaires, rapporte Bloomberg.

Un tournant global vers l’électrique

Aucun détail n’a été communiqué sur les caractéristiques du futur véhicule. Le prochain PDG de Ferrari se chargera d’en dévoiler un peu plus. La marque est sans dirigeant depuis fin 2020, depuis que l’ancien CEO Louis Camilleri a démissionné. Le départ de ce dernier, qui ne voyait pas Ferrari passer au 100 % électrique, a probablement facilité la transition de l’entreprise.

Ferrari suit ainsi le chemin de nombreux constructeurs automobiles, de luxe ou non, rappelle BFMTV. Qu’il s’agisse de Maserati, Alfa Romeo, Peugeot ou Porsche, toutes les marques ont déclaré ces derniers mois travailler sur des modèles a minima hybrides, quand elles n’annonçaient pas un virage radical vers le tout électrique, à l’image d’Alpine et Jaguar.

En 2013, Ferrari avait déjà lancé un modèle hybride, LaFerrari. Plus récemment, elle a dévoilé la SD90 Stradale, une hybride capable de parcourir 25 km en tout électrique. Dans un autre registre, la marque italienne lancera en 2022 son tout premier SUV, le Purosangue, lui aussi équipé d’une motorisation hybride.