Un tableau de bord entièrement digital pour la Peugeot 308

Auto Lancée en 2013 et restylée en 2017, la Peugeot 308 reçoit une nouvelle mise à jour. En plus de nouveaux habillages, elle adopte surtout un nouveau combiné d’instrumentation 100% digital.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

Peugeot 308 Lancer le diaporama
Peugeot 308 — DR

Elue voiture de l’année 2013, la Peugeot 308 reste une valeur-sûre du segment des compactes face à une concurrence pourtant bien plus jeune. Inutile donc de la revoir en profondeur, d'autant que sa descendante devrait arriver dans 18 mois environ. La Sochalienne se contente donc du service minimum pour ce nouveau millésime, avec de nouveaux dessins de jantes de 16 et 17 pouces et une teinte Bleu Vertigo. Un Black Pack intègre de nombreux éléments en chrome noir brillant, notamment pour la calandre, les barres de toit ou encore les encadrements de vitres latérales.

i-Cockpit numérique, enfin !

A bord, la 308 troque désormais ses compteurs analogiques pour le i-Cockpit digital. Déjà proposé sur les SUV Peugeot, ainsi que sur la berline 508 et la dernière 208, celui-ci offre un affichage personnalisable sur une dalle de 10 pouces de diagonale, et intègre les dernières évolutions graphiques apparues sur les 2008 et 208.

Peugeot 308
Peugeot 308 - DR

Gamme de moteurs légèrement remaniée

Pas de grand chamboulement côté mécanique, si ce n’est la disparition de la motorisation 2.0 HDI 180 ch du catalogue. La Peugeot 308 laisse donc toujours le choix entre les moteurs essence 1.2 PureTech de 110 ou 130 ch, ou 1.5 BlueHDI de 100 ou 130 ch. Les versions 130 ch peuvent recevoir la boîte automatique EAT8. Au sommet de la gamme, la GTi est reconduite, toujours animée par un 1.6l qui développe désormais 263 ch. A noter qu’avec des rejets de CO2 limités à 169 g/km, cette dernière écope d’un malus plutôt contenu, de 2.049€ en 2020.