Auto : Tout ce que vous devez savoir sur le carnet d’entretien

VEHICULE Trop souvent, on a tendance à oublier le carnet d’entretien de son auto, omettant d’y inscrire les soins réguliers apportés. Pourtant, ce document essentiel est un véritable passeport pour une longue vie

Agence pour 20 Minutes

— 

Le carnet d'entretien recense toutes les opérations de maintenance subies par un véhicule et prodigue d'indispensables conseils. C'est un document précieux en cas de revente.
Le carnet d'entretien recense toutes les opérations de maintenance subies par un véhicule et prodigue d'indispensables conseils. C'est un document précieux en cas de revente. — Fotomelia

Le carnet d’entretien est le carnet de santé d'une voiture. Délivré par le constructeur, il lui assure une durée de vie optimale et un traitement adéquat de ses pièces et de son fonctionnement. L' article L.311-1 du Code de la route est sans équivoque : « Les véhicules doivent être construits, commercialisés, exploités, utilisés, entretenus et, le cas échéant, réparés de façon à assurer la sécurité de tous les usagers de la route ». Et c’est précisément le carnet d’entretien qui permet de s’assurer que tout est fait dans les règles.

Chaque véhicule a donc un carnet différent selon son modèle, ses options et la motorisation qu’il embarque. Il est vivement conseillé de tenir ce précieux document à jour et d’y répertorier chaque panne et chaque révision, afin d’être sûr que les bonnes opérations ont été réalisées.

À chaque véhicule son carnet

C’est dans le carnet d’entretien que vous trouverez la périodicité des révisions. Celle-ci dépend en grande partie du modèle, bien sûr, mais aussi du type de carburant, des options et de son âge. Un véhicule à essence n’usera pas certaines pièces à la même vitesse que son homologue diesel. Le carnet d’entretien informe donc sur l’ensemble des révisions préconisées et la fréquence applicable à chaque type d’opération ( vidange, liquide de frein, filtres, etc.). Si vous roulez peu, il vaut mieux compter en âge plutôt qu’en kilomètres. Le carnet d’entretien est confié au garagiste qui effectue la maintenance de la voiture.

Carnet d’entretien et garantie constructeur

Durant longtemps, le carnet d’entretien est resté lié à la garantie constructeur. Nombreuses sont les personnes qui continuent d’ailleurs de penser que les réparations et révisions doivent impérativement être réalisées par un concessionnaire de la marque. Or, depuis un réglement européen datant de 2004, les cartes ont été redistribuées afin de libéraliser un marché qui favorisait un peu trop le monopole des constructeurs. Dans les faits, il n’est plus nécessaire de se rendre chez son concessionnaire pour s’assurer que la garantie tienne. En revanche, votre garagiste doit impérativement respecter le cahier des charges de la marque.

Un argument de revente

Même si la loi n’est en aucun cas contraignante à ce sujet, un carnet d’entretien parfaitement tenu à jour est, en outre, un excellent argument de vente pour les éventuels acheteurs. Il s’agit en effet d’une preuve de bonne foi qui sera appréciée. L’absence de carnet à jour peut et doit, dans tous les cas, semer le doute dans l’esprit d’un futur propriétaire. Il arrive cependant que le carnet soit égaré. Il faut ainsi veiller à bien conserver toutes les factures des passages à l’atelier du véhicule.