Salon de Francfort 2019: Le salon automobile ouvre ses portes

AUTOMOBILE Comme toutes les années impaires, c’est à Francfort que se réunit le monde automobile pour l’incontournable IAA. Une édition 2019 pleine de promesses en tous genres

20 Minutes avec agences

— 

Le Salon de Francfort se tient jusqu’au 22 septembre
Le Salon de Francfort se tient jusqu’au 22 septembre — © Maxime Hérion

Le Salon de Francfort, c’est généralement la chasse gardée des constructeurs allemands. Et cette année est loin de faire exception puisque tous les locaux sont venus avec le plein de nouveautés. On citera entre autres les Opel Corsa, Mercedes GLB, BMW 4 Concept, Audi Q3 Sportback, RS6 et RS7, Alpina B3, sans oublier le Volkswagen T-Roc cabriolet et, évidemment, la Volkswagen ID.3, l’une des grandes stars de ce salon.


En plus de l’évidente raison géographique, cette prédominance des nouveautés germanique s’explique par la défection en nombre des constructeurs étrangers. La liste des absents est en effet particulièrement impressionnante, et confirme une tendance au désamour entre les constructeurs et les salons automobile constatée depuis plusieurs années. On citera bien sûr PSA (sauf Opel), Renault, Suzuki, Alpine, Mitsubishi, Mazda, mais aussi Toyota ou encore Volvo dans les rangs des absents.

Les SUV, toujours aussi tendance

Cela ne signifie toutefois pas que Francfort soit dénué d’intérêt ! L’événement est notamment choisi par Land Rover pour présenter sa seconde génération de Defender, 71 ans après la précédente ! Les SUV sont d’ailleurs encore une fois en force, puisque c’est aussi le moment qu’a choisi Nissan pour renouveler son Juke, BMW pour son X6, Mercedes pour son GLE Coupé, Ford pour son Puma ou encore Cupra pour son Tavascan.

Et puis, ce Salon de Francfort voit l’explosion de modèles électriques annoncée depuis des mois prendre véritablement corps. Outre la Volkswagen ID.3, citons l’Opel e-Corsa, la Honda e dans sa version de série définitive, l’incontournable Porsche Taycan sans oublier, bien sûr, les citadines Smart qui renoncent complètement à leurs motorisations essence.

Le rendez-vous des gros moteurs

Un Salon automobile sert aussi à faire rêver petits et grands avec ses carrosseries d’exception. Et de ce côté-là non plus, Francfort ne déçoit pas. Bugatti y dévoile une version encore plus folle de sa supercar Chiron avec un moteur de… 1.600 chevaux, tandis que Lamborghini dévoile la Sian, une série limitée à 63 exemplaires à moteur hybride. Ou encore la Taycan, première berline sportive 100 % électrique signée Porsche.

Les raisons de se réjouir ne manquent donc pas pour cette édition 2019 du Salon de Francfort, qui ouvrira officiellement ses portes au public ce jeudi 12 septembre, jusqu’au 22 septembre prochain.

Retrouvez notre dossier spécial Automobile