Voitures électriques: Bolloré va implanter son service d'autopartage à Los Angeles

ETATS-UNIS Après Autolib à Paris, Bluely à Lyon, Bluecub à Bordeaux, Bluetorino à Turin, Blueindy à Indianapolis et BlueSG à Singapour, voici BlueLA…

20 Minutes avec agence

— 

Vincent Bolloré, le Pdg du groupe Bolloré, présente une voiture Autolib à Paris, le 8 octobre 2014
Vincent Bolloré, le Pdg du groupe Bolloré, présente une voiture Autolib à Paris, le 8 octobre 2014 — PATRICK KOVARIK AFP

Le groupe Bolloré va implanter son service d’autopartage de véhicules électriques à Los Angeles (Etats-Unis). Le service, baptisé BlueLA, impliquera en premier lieu la mise en place de 200 bornes de charge pour 100 voitures électriques, annonce le groupe dans un communiqué.

Pour mener à bien ce projet destiné à offrir une solution de mobilité électrique plus égalitaire aux quartiers en développement de la ville californienne, le groupe breton va investir plus de 10 millions de dollars. Le reste du financement viendra de la ville et de l’agence californienne de l’environnement, note Ouest-France.

>> A lire aussi : Paris: Les Autolib' fêtent leurs cinq ans, entre tops et flops (surtout sous la pluie?)

« Une réelle avancée »

« Tous les habitants de Los Angeles doivent pouvoir respirer un air plus sain et avoir l’opportunité de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est pour cela que nous sommes fiers de lancer le premier programme pilote d’autopartage dans les quartiers en développement aux États-Unis. Il s’agit d’une réelle avancée », explique Eric Garcetti, maire de Los Angeles.

Après Autolib à Paris, Bluely à Lyon, Bluecub à Bordeaux, Bluetorino à Turin, Blueindy à Indianapolis et BlueSG à Singapour, Los Angeles est la septième agglomération à choisir Bolloré et ses Bluecars pour sa solution d’autopartage.

>> A lire aussi : VIDEO. Avec «Bemobi», La Poste se lance dans l'autopartage et le covoiturage