Marché automobile: Ralentissement de la croissance en Europe en octobre

AUTOMOBILE Le marché automobile de l'Union européenne enregistre le petit score de 2,3 % de hausse des ventes en octobre, contre 8,2 % sur les dix premiers mois de l'année...

20 Minutes avec agences

— 

Le logo du constructeur automobile allemand Volkswagen se reflète sur une voiture Volkswagen, près du siège du groupe, à Wolfsburg (centre de l'Allemagne), le 8 octobre 2015
Le logo du constructeur automobile allemand Volkswagen se reflète sur une voiture Volkswagen, près du siège du groupe, à Wolfsburg (centre de l'Allemagne), le 8 octobre 2015 — Ronny HARTMANN AFP

Seulement 2,9 % de hausse contre 8,2 % sur l’année : le marché automobile de l’Union européenne a refroidi en octobre, mois marqué par un coup d’arrêt à la progression commerciale de Volkswagen

Avec 1,1 million de véhicules mis sur les routes, « la demande de voitures neuves a perdu de son élan sur tous les grands marchés » de l’UE par rapport au même mois de 2014, a indiqué l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Volkswagen reste leader

Parmi les moins bons élèves, le Royaume-Uni, deuxième marché automobile de l’UE, avec un recul de 1,1 %, l’Allemagne (+ 1,1 % seulement) et la France (+ 1 %). En revanche, l’Italie et l’Espagne enregistrent de bonnes progressions, avec respectivement + 8,6 % et + 5,5 %.

Du côté des constructeurs, le groupe Volkswagen, au cœur depuis mi-septembre du scandale des moteurs truqués, a vu ses livraisons reculer de 0,5 % en octobre. Il reste malgré tout leader en Europe, en détenant plus de 25 % du marché et en enregistrant sur l’année une progression de 6,4 %.

Le luxe en pleine forme

D’autres groupes ont vu leurs positions s’effriter le mois dernier : PSA Peugot Citroën (- 0,9 %) et Renault (- 0,7 %), même s’ils progressent sur l’année de +4,3 et +6,8 %.

Les spécialistes du luxe restent quant à eux en pleine forme : BMW gagne ainsi 12,1 % sur l’année et son rival Daimler (Mercedes-Benz et Smart) près de 17,1 %.