Citroën ressuscite la Méhari

SALON DE FRANCFORT Au salon de Francfort, la Citroën C4 Cactus servira de base à un concept car directement inspirée de la Méhari, icône des années 70...

Yann Laurans

— 

La Mehari
La Mehari — DR

Dans les années 2000, la C3 Pluriel s'en réclamait déjà. Plus près de nous, la Bolloré BlueSummer s'est aussi placée en héritière de la fameuse Citroën Méhari, voiture de loisirs minimaliste produite de 1968 à 1987, dont la base technique de 2CV était associée à une carrosserie en plastique et une capote sommaire. 

À Francfort, la Méhari fera encore un petit. Après les rumeurs de ces dernières semaines, Citroën a en effet confirmé officiellement la présence sur son stand d'une «déclinaison fraîche et énergique de la C4 Cactus, qui reprend l’état d’esprit de la mythique Méhari». On peut donc s'attendre à une C4 Cactus décapsulée et dépouillée, aux teintes pop. Il faut dire qu'avec son style très fort, le petit crossover prête particulièrement bien aux études de style, comme l'avaient déjà prouvé les C4 Cactus Aventure (Genève 2014) et Airflow (Mondial 2014).

>> Les nouveautés du salon de Francfort 2015

Au côté de cette Méhari des temps modernes, l'autre star du stand sera le concept Aircoss. Dévoilé au printemps à Shanghai, fera sa première apparition en Europe à l'occasion du salon de Francfort. Derrière ce robuste SUV se dissimule certainement un futur grand frère du C4 Cactus, à même d'aller concurrencer plus efficacement les Nissan Qashqai, Peugeot 3008 et Renault Kadjar que l'actuel C4 Aircoss.