Volkswagen Golf R SW: une déménageuse de choc

Salon de Los Angeles Avec 300 ch, quatre roues motrices et un coffre gigantesque, la nouvelle variante de la Golf s'impose d'emblée comme la référence des breaks compacts sportifs...

Lucas Raheriarivony d’Autonews.fr

— 

La Volkswagen Golf R SW - vue de côté
La Volkswagen Golf R SW - vue de côté — DR

Si l'on savait depuis quelques mois que Volkswagen mijotait une Golf R SW, on avait tout de même un peu de mal à croire que la marque de Wolfsburg irait jusqu'au bout en se lançant sur le marché très restreint des breaks compacts musclés. Le doute n'a plus sa place depuis que ce nouveau modèle a été dévoilé au salon de Los Angeles.

>> Les photos du nouveau break de Volkswagen 

La Volkswagen Golf R SW reprend en tout point la mécanique des versions trois et cinq portes. On retrouve ainsi le 2.0 TFSI de 300 ch et 380 Nm ainsi que la transmission intégrale permanente 4Motion. Côté transmission, Volkswagen ne mentionne que la boîte DSG à double embrayage et six rapports et n'évoque à aucun moment la disponibilité d'une boîte manuelle, pourtant proposée sur la Golf R berline

Le poids du break n'a pas été dévoilé mais Volkswagen envisage un 0 à 100 km/h en 5,1 secondes, contre 4,9 pour la berline en DSG 6 (5,1 avec la boîte manuelle). La vitesse maximale se voit toujours limitée à 250 km/h. C'est la commode Louis XVI qui sera contente dans le coffre: aussi performante soit-elle, cette Golf break conserve sa soute de 605 litres, voire 1 620 l banquette rabattue, qui en font l'une des voitures les plus vastes de la catégorie. La consommation reste à confirmer mais la marque projette d'atteindre les 7 l/100 km, tandis que les émissions s'élèveraient à 163 g/km (1 500 euros de malus).

A partir de 40 000 euros et disponible à l'été 2015

Autant dire que la Ford Focus ST SW, simple traction dont le 2.0 EcoBoost délivre 250 ch et 360 Nm (0 à 100 km/h en 6,5 s et 6,8 l/100 km), doit être en train de numéroter ses abattis. Néanmoins, la Golf, qui débute déjà à 40 700 euros pour la version trois portes, devrait se montrer autrement onéreuse que l'américaine, dont le prix de la version restylée restera sans doute largement en dessous des 35 000 euros pour le break.

Les commandes de la Golf R SW seront ouvertes au printemps et les livraisons débuteront l'été prochain.

Réservez l'essai de votre prochaine voiture, près de chez vous (lien partenaire)