Usine Nissan de Yokosuka, près de Tokyo, le 8 septembre 2014
Économie

Nissan se dit «inquiet» du poids accru de l'Etat français chez Renault

Le constructeur d'automobiles japonais Nissan s'est dit lundi "inquiet" de la récente montée de l'Etat français au sein du capital de son partenaire Renault, tout en refusant de commenter les rumeurs de projets de "rééquilibrage" de l'alliance.

Chargement en cours…