Carrefour: Plan de suppression de 500 à 600 postes administratifs

SOCIAL Le groupe l'avait annoncé...

© 2012 AFP

— 

En France, principal marché du groupe, le chiffre d'affaires est en baisse de 0,5%, affecté par "la baisse des ventes non alimentaires, notamment des produits saisonniers".
En France, principal marché du groupe, le chiffre d'affaires est en baisse de 0,5%, affecté par "la baisse des ventes non alimentaires, notamment des produits saisonniers". — Jean-Philippe Ksiazek afp.com

La direction du groupe Carrefour a annoncé mercredi aux organisations syndicales la suppression de 500 à 600 postes administratifs en France, via un plan de départs volontaires, confirmant les craintes des syndicats, a-t-on appris auprès de la CFDT et de la CGT.

Conséquence de la chute du bénéfice net

Carrefour, qui emploie 115.000 personnes en France, «vient d'annoncer aux élus des neufs comités d'entreprises concernés que 500 à 600 postes administratifs vont être supprimés, sur les 7.000 que compte le groupe», a déclaré à l'AFP Bruno Moutry, délégué syndical CFDT.

«La réduction des effectifs se fera uniquement par un plan de départs volontaires», a indiqué le syndicaliste, selon lequel les comités d'entreprise des sites touchés seront «plus informés dans les semaines qui viennent». L'information a été confirmée par Claudette Montoya, déléguée centrale CGT.

Contactée par l'AFP, la direction de Carrefour s'est refusée à tout commentaire «pour le moment» sur le plan de restructuration. Le groupe de distribution, qui compte 412.000 collaborateurs dans le monde, dont les 115.000 en France, a vu son bénéfice net chuter de 14,3% en 2011.