Suisse: EADS pourrait venir concurrencer les chasseurs de Saab

Reuters

— 

EADS se tient prêt à présenter une offre concurrente à celle déposée par Saab pour renouveler la flotte vieillissante de F-5E/T Tiger de l'armée de l'air helvétique, rapporte dimanche Der Sonntag.

Le gouvernement suisse a choisi l'année dernière d'acheter 22 Gripen JAS-39 à Saab pour un montant de 3,1 milliards de francs (2,58 milliards d'euros) au détriment des propositions du Rafale de Dassault et du Typhoon construit par Eurofighter, filiale d'EADS.

Le choix du Gripen est aujourd'hui remis en question en Suisse où l'on craint que les technologies que Saab est encore en train de développer se traduisent par des surcoûts alors que le pays cherche à réaliser des économies.

EADS pourrait présenter une offre concurrente à celle de Saab et proposer au gouvernement suisse d'acquérir 33 appareils Eurofighter construits en 2003 pour 3,2 milliards de francs.

Le parlement suisse doit s'exprimer au mois d'octobre sur l'achat des appareils. Un dirigeant des Libéraux suisses (FDP) a déjà indiqué que sa formation ne soutiendrait probablement pas l'acquisition des Gripen. Selon Der Sonntag, les avions proposés par EADS proviennent de l'armée de l'air allemande et sont en excellent état.