Livret A: Le relèvement du plafond au menu du Conseil des ministres mercredi

EPARGNE Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici s'exprimera mercredi sur cette promesse phare du nouveau président.

C.P. avec AFP

— 

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici fera mercredi une communication en Conseil des ministres au sujet du relèvement du plafond du Livret A, dont le président François Hollande a promis le doublement pour financer le logement social, a-t-on appris mardi de Bercy.
Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici fera mercredi une communication en Conseil des ministres au sujet du relèvement du plafond du Livret A, dont le président François Hollande a promis le doublement pour financer le logement social, a-t-on appris mardi de Bercy. — Guillaume Baptiste afp.com

Doublera ou doublera pas? On devrait en savoir plus mercredi midi sur l'ampleur et le calendrier du relèvement du plafond du Livret A destiné à financer le logement social.

Orientations avant les détails du projet

Avant son élection en mai, le candidat Hollande a promis un doublement du plafond du livret préféré des Français, qui passerait ainsi de 15.300 à 30.600 euros. Cette réforme, initialement prévue, dans le projet électoral, pour le mois de juillet, avait été reportée, faisant grincer quelques dents au sein de la majorité.

Avant la pause estivale, Pierre Moscovici avait assuré que cette «promesse» serait «tenue», tout en précisant qu'elle serait «mise en oeuvre au fur et à mesure des besoins».

Le ministre avait chargé Pierre Duquesne, ancien conseiller économique de Lionel Jospin à Matignon, de lui formuler des propositions sur la réforme de l'ensemble de l'épargne réglementée. Ce dernier doit lui remettre son rapport début septembre, selon Bercy.

Mais sans attendre, Pierre Moscovici devrait annoncer mercredi les grandes lignes au sujet du Livret A. Les modalités précises de la réforme seront ensuite dévoilées courant septembre.

Vers une hausse en deux temps

France Inter a affirmé mardi que la hausse du plafond se ferait en deux temps, d'abord 25%, puis 50%, sans plus de détails sur les modalités pratiques de l'opération. Le calendrier serait encore en cours d'arbitrage.

Interrogé par l'AFP, le ministère de l'Economie et des Finances n'a ni confirmé ni démenti ces informations.

La réforme de l'épargne réglementée doit aussi comprendre, d'après le projet du candidat Hollande, la création d'un livret d'épargne industrie, via le doublement du plafond du livret développement durable de 6.000 à 12.000 euros. Le produit de cet instrument doit être dédié au financement des PME et des entreprises innovantes.

Inquiètes des effets sur leurs dépôts du relèvement du plafond, les banques ont régulièrement affirmé que les ressources issues du Livret A et actuellement disponibles pour la Caisse des dépôts dépassaient aujourd'hui largement les besoins de financement du logement social.