Total cède une partie d'un champ pétrolier à une société japonaise

Avec Reuters

— 

Total a annoncé mardi la cession de 9,99% d'un champ pétrolier offshore en Angola à la société japonaise Inpex. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

L'accord des autorités en attente

«Total annonce un accord par lequel il cède à Inpex une participation indirecte de 9,99% dans le bloc 14 dans l'offshore angolais. La transaction reste soumise à l'accord des autorités angolaises», indique le groupe pétrolier français dans un communiqué. La production du «bloc 14» s'élève actuellement à 160.000 barils de pétrole brut par jour, ont précisé les deux groupes. Il est exploité par les sociétés Cabinda Gulf Oil Company, Total, Sonangol Pesquisa e Produçao, Eni Angola Exploration et Galp Exploraçao e Produçao Petrolifera.