Austérité: La Grèce espère un feu vert de la troïka mi-septembre

Reuters

— 

La Grèce espère que la «troïka» de ses créanciers internationaux validera d'ici mi-septembre ses nouvelles mesures d'austérité budgétaire visant à économiser 11,5 milliards d'euros, a déclaré lundi un responsable du ministère des Finances.

L'approbation de ces économies portant sur la période 2013-2014 conditionne le déblocage d'une nouvelle tranche du plan de sauvetage par l'Union européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI).

Nouvelle visite autour du 5 septembre

Les émissaires de la troïka, qui ont terminé une visite préliminaire à Athènes ce mois-ci, devraient se rendre de nouveau dans la capitale grecque autour du 5 septembre, a dit la source au ministère des Finances.

«Notre objectif est de parvenir à un accord avec nos partenaires d'ici au 14 septembre», a-t-elle ajouté en référence à la date convenue pour une réunion informelle des ministres des Finances de l'Eurogroupe à Nicosie.

Les différents partis du gouvernement de coalition grec se sont entendus la semaine dernière sur des mesures d'économie de 10,8 milliards d'euros. Les discussions se poursuivent sur les 700 millions restant et Athènes espère parvenir à un accord «dès que possible», a précisé la source.