Bourse: Le point en Europe

Avec Reuters

— 

Les principales Bourses européennes sont attendues sur une note stable ou légèrement en hausse à l'ouverture, marquant une pause après avoir atteint des plus hauts de 13 mois sur des espoirs d'actions concertées des responsables politiques pour endiguer la crise en zone euro. 

D'après les bookmakers, le CAC 40 parisien et le FTSE à Londres devraient rester inchangés à l'ouverture et le Dax à Francfort pourrait gagner jusqu'à 0,3%.  La Bourse de Tokyo progressait de 0,17% peu avant la clôture.  Les investisseurs continuent de parier sur une intervention des banques centrales, et notamment de la Banque centrale européenne (BCE) au mois de septembre pour soutenir l'économie et tenter de résoudre la crise de la dette.

Des rencontres politiques suivies de près

Selon le magazine allemand Der Spiegel, la BCE envisage de fixer des seuils de taux d'intérêt pour les obligations souveraines de pays en difficulté, n'achetant ces obligations que si elles sont assortis d'un taux dépassant un certain seuil de prime sur le rendement du Bund équivalent. En attendant les grands rendez-vous du mois prochain, les opérateurs de marché devraient porter leur attention sur les rencontres prévues cette semaine entre les responsables politiques allemands et grecs et entre le président français François Hollande et la chancelière Angela Merkel.

Sur le marché des changes, cet optimisme sur la zone euro continuait de soutenir à la devise unique, l'euro se négociant au-dessus de 1,23 dollar. De son côté, le baril de Brent grimpait à plus de 114 dollars, alors que la décision des Etats-Unis de puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole a été critiquée par plusieurs pays et l'Agence internationale de l'énergie (IAE).