Alcatel: 9000 emplois supprimés dans le monde

— 

Semaine mouvementée en perspective chez Alcatel. Le comité de groupe France de l’entreprise doit être
informé aujourd’hui d’un plan de 9000 suppressions
d’emplois dans le monde, conséquence de sa fusion avec l’américain Lucent. Si un élu du syndicat Force ouvrière a assuré mardi dernier que « normalement, il n’y aura pas de suppressions d’emplois en
France », la CGT estime, elle, que « personne ne sera épargné » et qu’il y aura «des licenciements des
deux côtés de l’Atlantique ». Lors de l’annonce de leur fusion en avril, Alcatel et Lucent, qui emploient quelque 88 000 personnes, avaient précisé que leur mariage « se traduirait par une réduction d’environ 10%de l’effectif global ».