IBM a envisagé de reprendre la division entreprise de RIM

Reuters

— 

International Business Machines (IBM) a envisagé de racheter la division entreprise de Research in Motion (RIM) , rapporte vendredi l'agence Bloomberg, citant deux sources non identifiées. IBM a fait une approche informelle pour la division entreprise du groupe canadien qui exploite les serveurs utilisés pour les services de courriel et de messagerie du BlackBerry, affirme une des sources citées par l'agence. Selon Bloomberg, aucune discussion ne serait actuellement en cours.

Sous la houlette de son nouveau directeur général, RIM a engagé des banques pour entamer une revue stratégique qui pourrait inclure une vente potentielle et des partenariats technologiques afin de faire face à ses graves difficultés financières. L'agence indique que le fabricant du BlackBerry n'a pas encore reçu d'offres pour son activité de téléphonie ou pour une reprise de toute l'entreprise. RIM n'a pas souhaité faire de commentaires, tandis que personne n'était joignable dans l'immédiat chez IBM. En Bourse, l'action RIM grimpe de 5,08% à 8,19 dollars vers 14h00 GMT dans un marché baissier. Le titre IBM cède 0,5% à 197,36 dollars.