Le nouvel A350 dévoilé aujourd'hui

— 

Le modèle concurrent d'Airbus, l'A350, doit lui retourner sur la planche à dessin après des critiques des clients potentiels. Il pourrait en conséquence être rebaptisé A-370 avec une entrée en service en 2013 au lieu de celle prévue en 2010-11, indique Richard Aboulafia. L'A350 dans sa version initiale a déjà reçu une centaine de commandes.
Le modèle concurrent d'Airbus, l'A350, doit lui retourner sur la planche à dessin après des critiques des clients potentiels. Il pourrait en conséquence être rebaptisé A-370 avec une entrée en service en 2013 au lieu de celle prévue en 2010-11, indique Richard Aboulafia. L'A350 dans sa version initiale a déjà reçu une centaine de commandes. — AFP/Airbus

Airbus présentera aujourd’hui la nouvelle version de l’A350, à l’occasion de l’ouverture du Salon aéronautique de Farnborough, en Grande-Bretagne. Ce long-courrier, capable de transporter au moins 300 passagers, devrait permettre à l’entreprise européenne de se remettre en selle face à Boeing.
L’américain tient actuellement le haut du pavé avec le nouveau Dreamliner787. L’avion, de capacité moyenne, a l’avantage de consommer peu de carburant, d’où son succès. Résultat : pour lapremière fois depuis cinq ans, Boeing est en tête avec quatre fois plus de commandes. Airbus, en revanche, traverse une crise sans précédent depuis l’annonce de retard de livraison sur son modèle géant l’A380. L’appareil, équipé d’un double pont, devrait transporter jusqu’à 840 passagers. Le Salon biennal de Farnborough, l’un des plus importants au monde, après Le Bourget ou Singapour, s’était soldé, en 2004, par 21 milliards de dollars de commandes pour
Airbus et Boeing. L’européen espère donc que la présentation finalisée de l’A350 lui permettra de relancer son carnet de commandes. Qatar Airways devrait confirmer son intention d’acquérir soixante
A350.

Marine Hardouin (avec AFP)